PART 1.2.3 est une ASBL dont le but est de promouvoir le bien-être  ou le mieux-être des personnes psychologiquement et / ou socialement fragilisées qui souhaitent une forme alternative de prise en charge de leurs souffrances….

 

Des personnes qui ne se sentent pas à l’aise dans les structures existantes ou qui ne disposent pas des moyens pour y accéder. Nous partons du principe que “se sentir bien” est la base de l’émancipation personnelle, d’une pleine participation sociale et d’une vie plus libre, plus riche et plus complète.

PART 1.2.3 a trois missions:

 

              1. Soutenir avec une méthode alternative

 
PART 1.2.3. offre un soutient pour personnes avec des questions existentielles et des personnes qui souffrent. Notre équipe guide et accompagne ces personnes dans un processus de bien-être. Pour ce faire, nous combinons psychothérapies et formes de travail créatives, travail du corps et activités de développement personnel.

Notre approche est interdisciplinaire et intégrative, globale et transculturelle.

Intégrative – nous combinons différentes disciplines et formes de travail.

Globale – nous sommes attentifs à tous les aspects de la personne que nous abordons en tant qu’individu unique et dans son contexte spécifique.

Transculturelle – nous prenons en compte la culture et des mécanismes d’exclusion qui se renforcent mutuellement.

Pour plus d’informations voir  Activités

 

 

              2. Informer et sensibiliser

 

En tant qu’organisation dotée d’une approche interactive et transculturelle, nous souhaitons partager nos connaissances et notre expérience en proposant des formations et des conseils aux professionnels des secteur socioculturel et psycho-médicosocial.

 

Pour plus d’informations voir  Formation et conseil

 

 

              3. innover

 

Avec une approche réfléchie et créative dans l’encadrement des personnes souffrant de difficultés et de problèmes psychologiques, nous voulons contribuer à l’approfondissement du champ professionnel. Nous répertorions les expériences et traitons les résultats sur le terrain pour – dans la mesure du possible – donner forme à des méthodologies évaluables, adaptables et reproductibles.